Émotions, sensations et impressions de Paula et Cécile au Malawi.

QOA 2

Par Paula et Cécile, globe-trotteuses de QOA Magazine.

Nsima_Relishes qoa

Paula et Cécile, globe-tottreuses de QOA Magazine vous apportent chaque jeudi à 18 heures, un extrait de leur projet social et solidaire au Malawi.

« Nous sommes ravies d’être au Malawi et avons le sentiment de vivre un reportage télé tous les jours tellement l’environnement est magnifique ».

Le rendez-vous est pris jeudi prochain pour la suite de l’avancement de leur projet au Malawi.

Le voyage a été long mais nous avons pu découvrir le Kenya et le Zimbabwe avant d’arriver à destination.
Notre maison se trouve à Lifuwu, un petit village de pêcheurs au bord du Lac Malawi.
Nous sommes au total 6 volontaires venus des quatre coins du monde : Suisse, Allemagne et Argentine. Nous cohabitons ensemble depuis deux semaines.
Il y a également un coordinateur qui se charge de nous attribuer des missions ; une équipe qui gère l’intendance et la sécurité de la maison, ainsi que deux managers qui gèrent l’association sur le terrain.
Depuis que nous sommes arrivés notre emploi du temps se divise en deux parties : l’école primaire le matin puis le sport et le théâtre l’après midi. Nous assistons les enseignantes dans leurs activités pédagogiques et dans l’animation de la récréation.

Dans cette tâche, nous ne parvenons pas à nous impliquer comme nous le faisons dans le sport ou le théâtre. En effet nous réalisons que notre système éducatif est très éloigné de celui pratiqué ici, et le chichewa (langue du Malawi) est indispensable pour communiquer avec les enfants, ce qui fait de notre mission « un challenge ».

 

sport malawi QOA

 

La culture est également très différente. Par exemple nous portons des jupes longues et non des pantalons pour ne pas être distinguées négativement.

 

Paula et Cécile - Malawi

 

Nous avons découvert un plat typiquement Malawaien : le nsima. Il s’agit d’une bouillie à base de farine de maïs et d’eau. Il se mange traditionnellement avec les doigts et accompagné de haricots rouges.

 

Le week-end est libre. Nous en profitons pour découvrir un peu plus les atouts du Malawi. Nous avons visité une réserve naturelle où nous avons croisé des zèbres, des singes, des girafes, une autruche… Nous avons également visité deux exploitations agricoles : une de poissons et une de crocodiles. Les poissons sont revendus à de grands aquariums européens et internationaux. Les crocodiles sont élevés pour leur peau et leur viande. Après y avoir goûté, il s’avère que le crocodile est plutôt bon, il a un goût entre le poisson et le poulet…

 

À notre arrivée nous étions impressionnés et impatientes de démarrer l’aventure. Petit à petit nous avons réalisé les limites de l’aide que nous pouvons apporter aux enfants. Néanmoins nous sommes déterminées à poursuivre la mission et donner le maximum que nous pouvons. Nous sommes ravies d’être au Malawi et avons le sentiment de vivre un reportage télé tous les jours tellement l’environnement est magnifique.

 

MALAWI qoa
Vous souhaitez illustrer vos propos ? N'hésitez pas à nous envoyer vos photos dans un dossier compressé. Elles seront visibles sur votre témoignage une fois publié.